CINEMA

Le 12 ème homme,
un film magistral

Le 12e homme (Le titre original ; Den 12. mann) est un film de guerre norvégien sorti le jour de Noël 2017, réalisé par Harald Zwart. Un film que j’ai regardé à sa sortie en France en 2020. Logique avec un papa professeur d’histoire ! Ces récits de résistance me passionnent et les paysages parcourus par ces héros autour de Tromsø nous rappellent nos chevauchées plus personnelles à travers les montagnes norvégiennes.
Lors de l’un de nos voyages dans la région en 2019, nous logions dans l’ancienne boulangerie de Lyngseidet, petite bâtisse de bois typique située au carrefour de la ville. Quel ne fut pas mon étonnement ! Celle-ci pour les besoins du film et de son histoire avait été transformée en annexe de la Kommandantur allemande !

Ce film est inspiré de la vie de Jan Baalsrud qui a pu s’échapper de Norvège après une tentative de sabotage qui a mal tourné. Véritable succès auprès du public, le film a reçu les critiques les plus élogieuses. De nombreux Norvégiens ont été fascinés par l’histoire passionnante et le courage du combattant de la résistance norvégienne. Cette histoire vraie avait déjà fait l’objet d’un premier film “Ni Liv”, ou “Le rescapé”, film norvégien d’Arne Skouen réalisé en 1957.

La maison de famille située face au Lyngenfjord au centre de Lynseidet.

L'annexe de la Kommandantur, l'ancienne boulangerie de la petite ville de Lyndseidet, notre camp de base en 2019

LE PITCH

Durant la Seconde Guerre mondiale, douze membres de la Résistance embarquent à bord d’un bateau de pêche muni de six à sept tonnes de TNT dans le but de saboter les installations militaires allemandes en mer du Nord. Peu après leur arrivée en Norvège, la mission est compromise par un sympathisant allemand qui a averti l’ennemi. Les résistants sont capturés et torturés, sauf l’un d’entre eux, Jan Baalsrud, qui réussit à s’échapper. En se cachant, il réussit à nager jusqu’à l’île la plus proche, Rebbenesøya. Il reçoit l’aide des habitants qui risquent leur vie pour l’aider. Il réussit à se rendre de Rebbenesøya à la Suède (pays neutre), en passant par Lyngenhalvøya et Manndalen.

LES ALPES DE LYNGEN
EN TOILE DE FOND

Les producteurs ont choisi Lyngseidet et les Alpes de Lyngen comme toile de fond pour le film. Le tournage a eu lieu à plusieurs endroits dans la municipalité de Lyngen en mars, notamment à Tyttebærvika sous le sommet de Sultinden, Rasteby en face de Skibotn et l’église historique de Lyngen. Saviez-vous que vous pouvez toujours suivre l’évacuation de Baalsrud et visiter les endroits où il s’est caché? Pour en savoir plus, lisez l’article « Sur les traces de Jan Baalsrud ». L’office du tourisme de Lyngenfjord en a même réalisé un film.

DES STARS INTERNATIONALES
MAIS AUSSI DES FIGURANTS LOCAUX

De nombreux résidents de Lyngen se sont portés volontaires comme figurants et assistants pendant le tournage. C’est l’acteur norvégien Thomas Gullestad a le rôle de Jan Baalsrud, tandis que Marie Blokhus joue Gudrun Grønvoll. L’officier allemand Kurt Stage est interprété par l’acteur de renommée internationale irlandais Jonathan Rhys Meyers. Vous l’aviez déjà vu dans “Match Point”, “From Paris with Love”, “Mission impossible 3” et dans des séries notables comme “Les Tudors”, “Dracula”, “Vikings”.

FICHE TECHNIQUE

Production : Aage Aaberge, Veslemøy Ruud Zwart, Espen Horn
Musique : Christophe Beck
Directeur de la photographie : Geir Hartly Andreassen
Montage : Jens Christian Fodstad
Production : Nordisk Film Production AS, Zwart Arbeid
Distribué par IFC Midnight
Budget : 7 000 000 €
Pays d’origine : Norvège
Langue : norvégien, allemand
Durée : 135 minutes
Date de sortie : Norvège : 25 décembre 2017 – France : 4 janvier 2020 en DVD

DISTRIBUTION

Thomas Gullestad (no) : Jan Baalsrud
Jonathan Rhys Meyers (irl) : Sturmbannführer Kurt Stage
Marie Blokhus (no) : Gudrun Grønnvoll
Mads Sjøgård Pettersen : Marius Grønnvoll
Kim Jøran Olsen (no) : Nils « Nigo » Nilsen
Julia Bache-Wiig (no) : Hanna Grønnvoll
Vegar Hoel(no) : Sigurd Eskeland
Martin Kiefer (no): Walther Wenders
Trond Peter Stamsø Munch (no) : Aslak Fossvoll

LES AFFICHES DE SORTIE